≡ Menu

Une maison isolée avec de la vermiculite est-elle plus difficile à vendre ?

Il est possible qu’une institution financière ou un futur acheteur exige un certificat d’analyse, voici pourquoi :

Le minerai qui suscite de l’inquiétude est celui extrait de la mine Libby au Montana durant les années 1920 à 1990 et qui se vendait sous la marque Zonolite® Attic Insulation et, peut-être, sous d’autres marques, au Canada à l’époque. La vermiculite provenant de cette mine peut contenir de l’amiante amphibolique. La mine de Libby approvisionnait la plus grande partie du marché mondial d’isolant de vermiculite.

Certains isolants de vermiculite peuvent en effet contenir des fibres d’amiante amphibolique (silicate de fer et de magnésium). Ces produits peuvent être dangereux si on les déplace pour l’entretien, les rénovations ou la démolition puisque le pourcentage dans l’air peut augmenter si le matériau est déplacé.

Si vous prévoyez faire des travaux de transformation ou de rénovation, comme rajouter du matériel isolant à votre grenier, et que ces travaux risquent de déplacer l’isolant de vermiculite présent dans la maison, il est préférable de prélever un échantillon de vermiculite afin de le faire analyser pour déterminer la teneur en amiante,  avant de débuter vos travaux.

Si on les respire en grande quantité, les fibres d’amiante peuvent causer l’amiantose (formation, dans les poumons, de tissu cicatriciel qui gêne la respiration), le mésothéliome (forme rare de cancer de la paroi thoracique ou de la cavité abdominale) et le cancer du poumon. Le lien entre l’exposition à l’amiante et d’autres types de cancers n’est pas clair.

Cependant, il n’y a pas de risque démontré pour la santé si l’isolant est scellé dans les panneaux muraux ou le plancher, isolés dans un grenier ou absent de l’air ambiant.

Rien n’indique, selon les données actuelles, que la vermiculite destinée à un usage horticole (pour le rempotage notamment) représente un risque pour la santé quand on suit les instructions.

Si vous désirez plus d’information sur les enjeux et les risques reliés à l’utilisation de la fibre d’amiante, visitez-le site de Santé Canada à ce sujet.

{ 0 commentaires… add one }