≡ Menu

Eau potable : robinet, puits ou embouteillée?

Robinet

La majorité des Québécois ayant accès à un réseau d’aqueduc municipal bénéficient d’une grande qualité d’eau potable. En effet, les municipalités ont  la responsabilité de faire analyser l’eau potable qui circule dans leurs réseaux d’aqueducs. Afin de se conformer aux normes du règlement sur la qualité de l’eau potable du Ministère du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs (MDDEFP);les municipalités font appel aux services d’analyses de laboratoires privés accrédités par le MDDEFP.

Puits

Si votre approvisionnement d’eau provient d’un puits; vous êtes le seul responsable de qualité de l’eau potable que vous buvez et disponible à toutes les personnes qui ouvrent le robinet dans votre maison ou votre chalet. Pour éliminer les risques potentiels associés à une exposition à divers contaminants, qui pourraient se trouver dans votre eau de puits; nous vous recommandons de faire la faire analyser. Au final, la décision vous appartient.

Par ailleurs, le MDDEFP recommande de procéder de façon régulière à l’analyse de l’eau des personnes utilisant un puits, le puits artésien une fois l’an, le puits de surface et la pointe deux fois l’an. Si votre puits désert plus que 20 personnes vous serez considéré comme un petit réseau.

Certilab est un laboratoire accrédité par le MDDEFP et, vous pouvez compter sur notre professionnalisme pour effecteur vos analyses de l’eau en tout confiance.

Bouteille

Partout dans le monde, l’eau embouteillée connaît une popularité sans précédent.  Selon un article publié sur le blogue La Vie en Vert, ¨il se vendait 70 millions de bouteilles d’eau au Québec en 1992.¨ L’engouement pour ce type de produit n’est pas prêt de s’étioler auprès des consommateurs.  Pratique ces petites bouteilles d’eau; toujours à portée de main pour nous désaltérer au travail, ou lors de nos déplacements ou encore pour bien s’hydrater lorsque nous pratiquons des activités sportives. Eau minéralisée ou plate, le choix de manque pas pour satisfaire les passionnés de ce type de produit.

Notons également que le Québec possède sa propre réglementation pour l’eau embouteillée d’origine québécoise.

Santé

Qu’elle provienne de l’aqueduc municipal, d’un puits ou d’une bouteille; ce qui importe c’est de préserver notre santé. Il va sans dire qu’il est important de ne pas s’exposer aux contaminants microbien ou chimique. Cela dit, la solution la plus sécuritaire est de faire analyser l’eau que nous buvons.

Autre chose : vous trouverez sur le site de l’institut National de la Santé publique (INSPQ), les fiches de synthèse sur l’eau potable et les effets possibles sur la santé humaine:

Ces fiches présentent notamment les effets possibles à la santé associés à une exposition à divers contaminants de nature microbienne ou chimique. Elles visent également à expliquer la base des normes de qualité de l’eau potable au Québec, les recommandations élaborées par Santé Canada, les normes de l’Agence de protection de l’environnement des États-Unis (US EPA) ainsi que les valeurs guides de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Ces fiches d’information ont été produites avec un très grand souci de rigueur scientifique et doivent être considérées comme un condensé de la littérature scientifique disponible au moment de leur rédaction.

 N’oubliez pas que l’hydratation est très importante alors, buvez de l’eau à volonté!

{ 0 commentaires… add one }